sam 24 août 2019 de 13h00 à 14h00

Amphithéâtre

Le voyage en Belgique

de Patrick Corillon

Invités : Patrick Corillon

LE LIVRE

Pour cette anthologie volumineuse consacrée à la Belgique, Patrick Corillon a sélectionné les textes des voyageurs extérieurs ou natifs du plat pays avec une totale liberté, entreprenant par ce biais, un véritable voyage intérieur. On y croise, de Bruges à Liège, de Bruxelles à Anvers, des exilés, des révolutionnaires, des mineurs de fond, de grands écrivains –Balzac, les soeurs Brontë, lord Byron ou James Joyce. À l’enthousiasme des romantiques (Hugo, Nerval, Dumas) se mêlent les sarcasmes de Baudelaire et les amères rêveries de Verlaine. Des auteurs belges, aussi distincts que Verhaeren, Simenon, Eekhoud, Michaux, Hugo Claus et Marguerite Yourcenar, éclairent les multiples facettesde cet éternel paradoxe, création récente, mais véritable précipité d’histoire européenne.

L’AUTEUR

Patrick Corillon vit et travaille à Liège et à Paris. Il écrit des histoires et fabrique des objets qu’il fait vivre ensemble. Représentatif de la nouvelle génération d’artistes belges, son travail pourrait être qualifié d’hybride car il mélange plusieurs médiums (des films, des objets, des installations, des photographies et des textes). En tant que plasticien, son travail a été exposé, entre autres, à la Tate Gallery à Londres, au Centre Pompidou à Paris, à la Documenta de Kassel, aux biennales de Sao Paulo et de Sidney. Ses projets de «théâtre musical» sont montrés dans les grandes salles européennes.

EXTRAIT

« Cette anthologie présentera les habitants de « ce pays où l’on n’arrive jamais » comme des voyageurs ; elle mêlera leur expérience
à celle de ceux venus d’ailleurs. Elle considérera que quiconque a posé le pied en Belgique (par sa naissance, son exil, embrigadé dans une guerre, pour un bref séjour ou même simplement en pensée) est
un voyageur de ce pays. »


À LIRE 

> Le voyage en Belgique, Patrick Corillon, Éditions Robert Laffont, 2019

Entretien animé par Sophie Creuz, journaliste et libraire.