dim 25 août 2019 de 13h30 à 14h30

Amphithéâtre

De pierre et d'os

de Bérangère Cournut

Invités : Bérangère Cournut

Suite à la grande lecture de son roman, le samedi 24 aoùt à 21h00.

Dans le froid polaire, sans doute vers 1900, un jeune fille se trouve séparée de sa famille. Si elle veut survivre, elle doit avancer à la rencontre d’autres êtres vivants. Commence alors, dans des conditions extrêmes, une errance au sein de l’espace arctique, peuplé d’hommes, d’animaux et de créatures.

Bérengère Cournut poursuit avec ce second roman sa recherche d’une vision poétique du monde. Pour écrire sur ces peuples lointains, elle se documente, lit les récits des explorateurs et des ethnologues, les histoires des Inuits eux-mêmes, observe leurs objets, s’imprègne de leurs chants et de leurs mythes. Puis elle « invente quelque chose », comme un moyen dit-elle, de faire connaissance. Au cœur de cette entreprise, l’auteure se pose deux questions qui seront au coeur de la discussion : « Écrire un roman sur un territoire que l’on ne connaît pas, est-ce possible ? Écrire un roman sur un peuple auquel on n’appartient pas, est-ce légitime ? »

EXTRAIT

« Ce matin, en ouvrant les yeux, je perçois une lumière étrange. Les enfants sont déjà réveillés et s’impatientent. Eux aussi ont l’intuition que, dehors, quelque chose a changé. Je me glisse hors de la maison, ils sont sur mes talons. Nous découvrons ensemble, avec la même joie, le même émerveillement, le tout nouveau manteau de neige. »

 

À LIRE 

> De pierre et d’os, Bérengère Cournut, Éditions Le Tripode, à paraître en septembre 2019

Entretien animé par Ysaline Parisis, journaliste et coordinatrice des pages culture au Focus et au Vif / L’Express.
Extrait lu par Eline Schumacher