sam 24 août 2019 de 21h00 à 22h00

Grande salle

De pierre et d'os

de Bérangère Cournut
lu par Mariane Denicourt

Invités : Mariane Denicourt

LE LIVRE

Une nuit, une fracture de la banquise sépare Uqsuralik, jeune femme inuit, de sa famille. Livrée à elle-même, plongée dans la pénombre et le froid polaire, elle n’a d’autre solution pour survivre que d’avancer, chasser, trouver un refuge et d’autres humains. Situé hors du temps, ce roman d’initiation entraîne le lecteur à la rencontre d’une culture ancestrale où l’invisible a toute sa place, où les conditions de vie sont en prise directe avec l’environnement et où la vie, fragile, tenace et inventive se transmet d’un corps à un autre, d’une âme à une autre. C’est un roman intense d’une grande humanité qui interroge notre rapport à la vie, sous toutes ses formes.

L’AUTEURE

Bérengère Cournut a grandi en région parisienne. Ses premiers livres (romans, recueil de contes, plaquettes de poésie) sont empreints d’un profond onirisme et de poésie comme Née contente à Oraibi, Le Tripode, 2017. De pierre et d’os écrit en partie au Museum d’histoire naturelle de Paris s’inspire d’une large documentation de récits et de chants collectés en Arctique par de nombreux voyageurs et scientifiques.

LA COMÉDIENNE

Marianne Denicourt comédienne et réalisatrice a joué au théâtre et au cinéma aux côtés de Patrice Chéreau, Benoît Jacquot ou encore Jacques Doillon. Elle reçoit en 2015 le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour le film Hippocrate de Thomas Lilti. Elle est à l’affiche des deux derniers films de Claude Lelouch. A l’intime festival, on se souvient avec rire et émotions de sa lecture aux côtés de Dirk Roofthooft en 2017 du roman de Ian McEwan, Sur la plage de Chesil.

À LIRE

> De pierre et d’os, Bérengère Cournut, Éditions Le Tripode, à paraître en septembre 2019

Grande lecture en présence de l’auteur, un entretien est programmé le lendemain (dimanche).